Quel vin pour la raclette, la tartiflette ou la fondue ?

Fin septembre, les premières feuilles tombent, les températures baissent. Pas d’ouverture officielle de la saison des raclettes, tartiflettes ou autres fondues, mais l’envie se fait ressentir, on y pense, on l’envisage. Bref, on est sur le point de rassembler quelques joyeux convives pour la première soirée frometon fondu de la saison. Et on va être bien.

Selon les goûts et les habitudes, il y aura des pommes de terres, des charcuteries, des salades, des champignons, des cornichons, des petits oignons ou simplement du pain. Mais dans tous les cas, il y aura du fromage fondu, et c’est à lui qu’il faut penser au moment de choisir le vin.

Pour ceux qui me connaissent depuis un moment, vous savez que je préfère le vin blanc dans ces circonstances. Quand j’ai la chance d’en trouver, j’opte pour un vin du jura. A base du cépage Savagnin si on est entre amateurs, ou à base de Chardonnay pour une approche plus consensuelle. J’aime que le vin soit assez rond et ample pour s’accorder avec le côté gras du fromage et de la charcuterie, mais je cherche également de la fraîcheur en finale pour rincer la bouche et contrebalancer la consistance du plat. Et il ne faut pas chercher loin dans notre assortiment pour trouver un tel vin : le Chardonnay de Beauvignac 2019 fait parfaitement l’affaire pour moins de 8 euros la bouteille.

Et si on souhaite absolument du rouge ? Alors il faudra opter pour un vin rouge rond, fruité et souple. On évitera les tanins et les longs élevages en bois qui s’accommodent mal du gras du fromage. Ils paraîtraient durs et métalliques dégustés dans ce contexte. On pourra donc opter pour un Beaujolais fruité et gouleyant à base de Gamay, une perle hyper digeste comme notre Petite Sèlve 2019 tout droit venue de l’Ardèche, ou un côtes du Rhône au fruité croquant comme Le Maquis 2017 de Stéphane Usseglio. Mais moi, perso, je resterai au blanc 😉

Et pour le fromage ? Moi, j’irais faire un tour du côté de chez Saint-Octave ou sur Efarmz.be

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *